Pour 2/3 des Français, le 1e mai reste la Fête du Travail !

vivastreet-mai-fete-travail

Les Français restent attachés à la Fête du Travail. C’est le résultat d’un sondage [1] mené par Vivastreet réalisé auprès des ses utilisateurs afin de savoir ce que représentait la journée du 1e mai pour eux.

Pour 68% des internautes interrogés par Vivastreet, la journée du 1er mai représente avant tout la Fête du Travail. Officiellement nommée « journée internationale des travailleurs », la Fête du Travail est à l’origine, une journée annuelle de grève pour demander la réduction du temps de travail à une journée de huit heures. Cette revendication du salariat fut satisfaite lors de l’entre-deux-guerres dans la plupart des pays européens industrialisés. Aujourd’hui, le 1er mai est toujours l’occasion d’importantes manifestations syndicales.

Le 1er mai, jour de la Fête du Travail ? Pas seulement

Le 1er mai est un simple jour chômé pour 16% des répondants. En effet, Le 1er mai est le seul jour obligatoirement chômé en France, prévu par le Code du travail. Ainsi, les salariés n’ont pas à venir travailler et leur rémunération leur est versée normalement.

Enfin, pour les sondés restants (16%), le 1er mai est le jour où l’on s’offre du muguet. Cette tradition remonte à la Renaissance, lorsque Charles IX en avait offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. Mais ce n’est qu’au début du XXème siècle que le muguet sera associé à la Fête du travail. En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 clochettes porterait bonheur.

Une fête internationale

La Fête du Travail est internationale et chômée dans de nombreux pays. Chez Vivastreet, présent dans 13 pays, le 1er mai est un jour où l’on ne travaille pas dans la quasi totalité des pays : Argentine, Belgique, Brésil, Chili, Colombie, France, Irlande, Italie, Maroc, Venezuela, Portugal, et Royaume-Uni. Seule l’Inde n’a pas instauré ce jour chômé.

[1]2 552 personnes ont répondu au sondage du 20 au 28 avril 2017 sur vivastreet.com.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.