Animaux : 10 faits qui prouvent que le chat est un être maléfique

vivastreet-chat-malefique

Un chat, c’est attendrissant au premier abord. C’est mignon, c’est tout doux, et on adore le rendre fou avec un bout de laine. Mais au fond, le chat est un être perfide qui n’attend qu’une chose : prendre le contrôle de l’Univers et éradiquer l’Humanité. La preuve en 10 faits.

1. Il vous apporte des animaux morts
Parce qu’il pense que vous êtes trop bête pour chasser tout seul. Ou juste pour pourrir votre intérieur. Au choix. Mais bon, il préfère quand même vous piquer votre nourriture.

2. Il essaie de vous étouffer pendant votre sommeil
Qui ne s’est jamais réveillé avec son chat sur le visage ? Car oui, il est fourbe et attend que vous soyez endormi pour vous attaquer.

3. Il porte malheur
Le chat noir porte malheur. On n’a jamais vu un chien porter malheur. On dit ça on dit rien.

4. Il vous fixe avec insistance
Ses yeux jaunes et perfides nous matent constamment. On pense qu’il nous juge.

5. Il vous réveille en vous griffant
Ou en vous étouffant (voir n°2). Dans tous les cas, les réveils ne sont jamais sans souffrance avec un chat.

6. Il veut devenir le Maître du Monde
C’est un fait établi. Le chat veut dominer la Terre et éradiquer l’espèce humaine.

7. Il fait tout pour vous rendre dingue
Faire ses griffes partout, y compris sur notre nouveau canapé. Renverser sa litière. Faire des feintes en essayant de nous faire trébucher. Bref, il est prêt à tout pour que vous craquiez !

8. Il se fiche de vous
Quand vous rentrez chez vous, qui vient vous accueillir tout content ? Le chien ! Et le chat pendant ce temps-là fait sa toilette. TROP SYMPA !

9. Il vous contrôle
Parce que vous le trouvez quand même trop mignon. Ça joue sur votre perception des choses et vous lui pardonnez même d’avoir essayé de vous étouffer. Malin.

10. Il a des pulsions meurtrières
Pas seulement sur vous mais sur les chiens aussi. Allez voir ici.

Si malgré tout ça vous voulez toujours un chat, il y en a à adopter dans notre rubrique Animaux. À vos risques et périls !

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.